Signaux Web Vitals SEO la nouveauté Google 2021

Chaque année, Google revalorise son algorithme de référencement des sites internet afin de toujours mieux répondre aux attentes des utilisateurs. Ainsi, l’algorithme Google contribue à l’amélioration globale de la qualité du design et de la pertinence du contenu des pages web proposées aux internautes. 

Dans cette optique, une nouvelle mise à jour SEO a été annoncée pour mai 2021 par le géant du web afin de mieux prendre en compte certains signaux liés à l’expérience utilisateur. Il s’agit du programme Core Web Vitals. Le ranking intégrera désormais le temps de chargement, la réactivité et la stabilité visuelle d’une page.

L’intégration de trois facteurs pour améliorer l’expérience utilisateur

Ces trois nouveaux facteurs SEO jouent déjà un rôle dans le ranking Google. Ainsi, cette mise à jour réalise une revalorisation de ces critères avec l’objectif d’améliorer au maximum l’expérience utilisateur, dans la mesure où ces signaux sont en lien direct avec le taux de rebond. 

 

1. Le temps de chargement (LPC – LARGEST CONTENTFUL PAINT)

 

Il ne s’agit pas du temps de chargement de la page web en entier, mais bien du temps de chargement nécessaire pour afficher le contenu principal à l’arrivée de l’utilisateur sur la page. Google place le curseur d’un bon LCP à moins de 2,5 secondes, en prenant en compte aussi bien le chargement du texte que celui des images et des vidéos. 

 

2. La réactivité (FID – FIRST INPUT DELAY)

 

Le FID permet de mesurer le temps de réactivité du site avec la première interaction d’un internaute avec la page web. Pour Google, un bon FID se situe en dessous de 100 ms et tient compte des clics, du toucher sur l’écran et de la pression des touches.  

 

3. La stabilité visuelle d’une page (CLS – CUMULATIVE LAYOUT SHIFT)

 

Ce critère de ranking permet de prendre en compte la fréquence à laquelle l’internaute subit des changements de page inattendus pour s’assurer d’une expérience utilisateur de qualité. Il s’agit d’éviter que le texte saute faisant perdre le fil à l’utilisateur ou encore d’éviter que l’utilisateur ne clique au mauvais endroit à cause d’un déplacement du contenu. 

Comment anticiper le programme Core Web Vitals et optimiser son site internet ? 

Il semble que cette nouvelle mise à jour de l’algorithme de ranking n’aura que peu d’effets réels concernant le classement des sites dans le moteur de recherche Google. Ces facteurs ne seront, ainsi, pas pris en compte de façon déterminante comparativement aux critères qui évaluent la qualité et la pertinence du contenu.  

Le géant du web a, en effet, expliqué avoir l’intention, non pas de pénaliser certains sites mais, au contraire, de valoriser ceux qui respectent l’optimisation de l’expérience utilisateur. Il s’agira donc surtout de départager des pages web aux contenus de pertinences équivalentes. 

Néanmoins, ce serait une erreur de ne pas tenir compte de Core Web Vitals, non seulement pour améliorer son référencement mais aussi pour améliorer son taux de conversion grâce à une meilleure expérience utilisateur. Les pistes à suivre sont donc les suivantes : 

  • réduire le poids des pages (vidéos, images, contenu, code)
  • hiérarchiser les téléchargements, ne charger que les ressources utiles et limiter le nombre de bibliothèques et de plugins sollicités
  • réduire les apparitions et disparitions inattendues comme les chargements tardifs ou les pop-ups invasifs.