Réussir la refonte de son site en 5 étapes

À l’ère du digital, la présence en ligne joue un rôle majeur dans la réussite d’une entreprise. Toutefois, il peut arriver que votre site internet ne satisfasse plus vos attentes, celles des internautes ou des moteurs de recherche. D’où la nécessité de refondre son site ! Ceci n’est pas à prendre à la légère. Il s’agit d’une véritable stratégie e-marketing qui doit être menée de manière réfléchie avec le suivi d’un plan d’actions bien défini. Comment réussir la refonte de son site et quelle est la méthodologie d’une refonte de site web ? Voici les 4 étapes à suivre !

Comment réaliser un audit de son site ?

Il est d’abord primordial de passer au peigne fin son site actuel. Pour ce faire, nous vous conseillons d’analyser et d’établir un bilan de l’existant pour en détecter les forces et les faiblesses :

  • Audit de positionnement : son positionnement actuel sur les moteurs de recherche, les mots-clés sur lesquels vous êtes déjà positionnés et les expressions sur lesquelles vous souhaiteriez apparaître.
  • Audit de site : facilité d’utilisation, ergonomie, ux design…
  • Audit technique : le respect des critères d’optimisation technique, la vitesse de chargement des pages ou encore l’optimisation sur mobile.
  • Analyse des statistiques : les pages les plus consultées, le taux de conversion, le temps durant lequel les visiteurs restent sur votre site…

Notez que ces audits peuvent être de nouveau réalisés après la mise en ligne pour analyser et comparer les résultats entre l’ancien site et le nouveau.

À lire aussi >> Quand penser à la refonte d’un site internet ?

Optimisation des pages et maillage interne

C’est un fait : certains propriétaires de site ont tendance à tout miser sur l’aspect esthétique ! Or, avant de faire une refonte de site internet, il est nécessaire d’assurer la pertinence du contenu en fonction de l’intention de l’utilisateur.

Lorsque vous savez quelles catégories sont destinées à changer, vous devez protéger ou optimiser de manière proactive les critères de pertinence de votre page, dans le but d’optimiser votre stratégie SEO : URL, titre de page, méta-description, corps du texte, attribut ALT, etc.

Il est également temps de se pencher sur le maillage interne du futur site. L’objectif est de se concentrer en priorité sur les pages pertinentes à positionner et d’insérer des liens internes entre les pages plus riches. Gardez toujours à l’esprit que le maillage interne sert à faciliter la lecture de votre site auprès des robots de Google !

À lire aussi >> Optimiser le SEO d’un article de blog en 8 étapes

Mettre en place un plan de redirections

Réussir la refonte de son site n’est pas chose aisée, car le plus grand risque est de dégrader son positionnement dans les moteurs de recherche. Vous avez sûrement passé beaucoup de temps pour être bien référencé sur Google, et il faut à tout prix préserver ses gains ! 

C’est pourquoi il est important de mettre en place un plan de redirection avant la mise en ligne de votre nouveau site afin de préserver son référencement actuel. Ceci permet de ne pas attendre l’indexation de vos nouvelles URL et de conserver le bénéfice des anciens backlinks.

Pour préparer la refonte de son site et faire un plan de redirection optimal :

  • énumérez toutes vos anciennes pages à partir d’outils d’analyse de crawl si besoin ;
  • faites-les correspondre avec les nouvelles pages équivalentes (ou similaires) ;
  • procédez ensuite à toutes vos redirections en les vérifiant scrupuleusement une à une, afin de vous assurer que vos visiteurs soient correctement redirigés.

À lire aussi >> Google AdWords : générer des leads avec Google Ads

Vérifier et optimiser sa refonte de site

Une fois la mise en ligne de votre site, n’hésitez pas à réaliser un nouvel audit technique pour identifier et remédier aux potentielles erreurs : liens internes renvoyant vers une erreur 404, balises manquantes, pages pauvres en contenu…

Pensez également à :

  • créer un nouveau sitemap et le soumettre dans la Google Search Console ;
  • mettre à jour votre fichier robots.txt
  • intégrer votre code de suivi Google Analytics sur votre nouveau site et re-paramétrer vos objectifs pour préserver toutes vos données importantes ;
  • ajouter vos nouvelles requêtes clés dans votre outil de suivi de positionnement, pour suivre ses performances SEO et l’évolution du trafic, surveiller la visibilité de son site et optimiser le référencement.

Vous connaissez désormais les 4 étapes incontournables pour réussir la refonte de son site ! L’idéal est de faire appel à une agence digitale spécialisée qui saura mener à bien votre projet de refonte et vous garantir les meilleurs résultats.

Pour plus d’informations >> Contactez Manae Business !