Définition email soft bound vs hard bounce

Les différences de « soft bounce » et « hard bounce » en e-mailing

Lors d’une campagne d’e-mailing, vous allez sûrement voir les statistiques de « soft bounce » et « hard bounce », mais à quoi correspondent ces deux termes ?

La notion peut paraître assez complexe, mais nous allons prendre un exemple concret. Lorsque vous recevez un avis postal « N’habite pas à l’adresse indiquée », le courrier est renvoyé à l’envoyeur. Et bien ici c’est un peu le même schéma, le « bounce » est le rebond qui fait que votre e-mail n’a pas pu être délivré à son destinataire. Cependant ce n’est pas si simple, il existe différents types de « bounce » que nous allons vous détailler.

Garante de votre réussite, l’équipe pluridisciplinaire de Manae Business vous accompagne de la réflexion stratégique à la mise en œuvre opérationnelle de vos projets de développement marketing. 

En fonction des besoins et des attentes de votre activité, nous vous accompagnons dans le social selling, le marketing digital, l’inbound marketing ou encore l’UX design. Nos équipes sauront vous conseiller et vous accompagner dans la réalisation de vos projets à tous les niveaux.

Définition du soft bounce

Si le problème de bounce est un problème temporaire, qui se réglera dans le temps. On parle ici de soft bounce. Prenons un exemple : un refus temporaire de destination est souvent dû à une boîte de réception pleine. 

En effet, lorsqu’une boîte mail est rarement consultée pendant une période de vacances, par exemple, les e-mails s’accumulent et finissent par saturer la mémoire de la boîte de réception. 

Les nouveaux messages vont alors être refusés, faute de place pour les stocker. Une fois que la boîte mail est mise à jour et que la mémoire possède de nouveau de la place pour stocker de nouveaux mails : vos e-mailings pourront à nouveau être reçus ! 

En soft bounce, le problème se règle généralement seul, sans qu’il n’y ait besoin de faire beaucoup de manipulation contrairement au hard bounce.

À lire : la segmentation en emailing automation

Définition du hard bounce

Le hard boune quant à lui est problème qui ne peut pas être résolu même dans le temps ou avec diverses manipulations de votre part ou de la part du destinataire. 

Dans le cas d’un hard bounce on peut retrouver le nom de domaine invalide ou l’adresse mail du destinataire erronée.

Dans ces cas, aucune manipulation ne pourra faire parvenir votre mail à l’adresse mail en question, il vous faudra donc vérifier les coordonnées que vous avez et modifiez si besoin pour que votre mail puisse parvenir à la bonne personne.

À lire : 5 outils indispensables en Social Selling

Hard bounce vs soft bounce : comment les éviter ?

Le soft bounce ainsi que le hard bounce sont inévitables. Cependant, selon une étude menée par Mailchimp, leurs statistiques restent relativement basses et ont un faible impact sur vos campagnes d’e-mailing.

Le taux minimal de soft bounce est de 0,34% et maximal de 2,82% tandis que les taux de hard bounce sont de 0,33% pour le minimum et de 2,62% pour le maximum. Ces données permettent de situer sa propre campagne de mailing par rapport à cette moyenne de taux et de pouvoir ajuster quelques réglages en fonction des résultats obtenus. Si par exemple vous vous situez trop au-dessus de la moyenne maximale calculée par Mailchimp.

Quelques conseils pour réagir face à ces taux anormalement élevés dans vos campagnes. Pour le hard bounce, il ne faut pas réfléchir trop longtemps : supprimez les adresses mails qui renvoient des messages d’erreurs. Cette étape est importante pour deux raisons, tout d’abord cela va augmenter de manière significative votre taux de hard bounce et faire chuter vos statistiques de campagnes. Le plus important est qu’un hard bounce trop élevé peut vous valoir l’étiquette de spammeur ! Il faut donc réagir rapidement pour éviter cela.

Concernant le soft bounce, comme c’est un problème uniquement temporaire, vous pouvez garder dans vos bases de données les adresses mails car une fois la manipulation faite du côté du destinataire, les mails arriveront à destination ! Par contre, si ce problème perdure plus de 3 fois, nous vous conseillons de supprimer l’adresse mail de votre base de données afin d’éviter de faire baisser vos statistiques et de vous voir sanctionner pour spammer cette adresse mail.