Définition Geofencing

Le geofencing est un système de ciblage reposant sur la géolocalisation d’une personne ou d’un objet. Existant depuis quelques années, cette technologie est devenue plus puissante grâce au Big Data. Elle permet désormais de solliciter un client potentiel au bon moment en se servant de la géolocalisation de son appareil mobile.

Principes et applications du geofencing :

Techniquement, le geofencing consiste à établir des clôtures virtuelles autour d’un périmètre dont les limites sont définies par l’administrateur. Il devient ainsi possible de surveiller le déplacement d’un objet (smartphone, tablette, dispositif de traçage, etc.) dans cette zone. Cet outil permet également de connaître en temps réel l’entrée ou la sortie de l’appareil dans ce périmètre grâce à sa géolocalisation. En effet, il émet immédiatement des notifications dès que l’objet surveillé quitte cette zone ou y entre.

Depuis son apparition, le geofencing a connu de nombreuses applications comme la surveillance de certaines zones sensibles (locaux à accès restreint, périmètre interdit aux visiteurs, aérodrome, etc.) ou de certains individus (personnes en liberté conditionnelle, visiteurs disposant d’accès limités sur un site, etc.).

En marketing, le geofencing s’impose désormais comme un outil particulièrement intéressant en raison de l’omniprésence des mobiles, du GPS ou du wi-fi au quotidien. Il permet en effet d’envoyer des messages ou des notifications aux smartphones des clients potentiels dès qu’ils entrent ou sortent d’une zone donnée. Toutefois, la réception du message ou de la notification nécessite une autorisation préalable de l’utilisateur transmise via l’appli.

À lire : comment améliorer la portée de ses campagnes digitales ? 

Un contexte favorable au geofencing :

Le mode de consommation actuel est particulièrement propice au geofencing et au marketing digital en général. Dans les campagnes de SMS, par exemple, les messages sont ouverts dans 97 % des cas et sont lus dans les cinq premières minutes après leur réception. Ainsi, si l’utilisateur reçoit des notifications générées par geofencing ,il sera probablement à proximité du magasin lors de l’ouverture du message.

Selon des chiffres fournis par Google, plus de la moitié des recherches sur smartphone sont effectuées pour des renseignements sur des services locaux. Logiquement, les utilisateurs effectuant ce type de recherche sont d’emblée des clients potentiels. Le principal défi consiste dès lors à optimiser sa communication et à mettre en valeur ses offres. De plus, 77 % des consommateurs affirment être disposés à partager leurs données de géolocalisation si cela leur permet d’accéder à des offres promotionnelles.

Avec l’accroissement exponentiel du flux de données alimentant le Big Data, le geofencing est sur le point de devenir encore plus performant. Cette pratique permettra ainsi d’aider davantage les entreprises dans leur campagne marketing. De plus, le marché des appareils et des véhicules connectés s’avère particulièrement prometteur à moyen terme. Les marketeurs auront ainsi les moyens d’exploiter tout le potentiel cette technologie.

À lire : l’utilisation du geofencing dans les campagnes marketing

Comment utiliser efficacement cette technologie ?

En raison de l’évolution technologique, le geofencing fera bientôt partie des outils incontournables pour améliorer l’efficacité de ses efforts marketing. Toutefois, cette technique de ciblage est assez complexe à maîtriser. Il faut connaître la meilleure zone pour envoyer le bon message, et tout cela au bon moment. Le timing est très important pour ne pas devenir trop intrusif et prendre le risque de perdre un client potentiel.

C’est pourquoi des agences de marketing digital comme Manae Business apportent aux professionnels de tout secteur leur savoir-faire et leur expertise dans le domaine. Notre agence est disposée à accompagner les entreprises dans la mise en place du geofencing afin d’optimiser leur campagne marketing.