Copywriting, ou comment vendre avec les mots

Depuis plusieurs années, le copywriting a le vent en poupe ! Et pour cause, cette technique de rédaction publicitaire se caractérise par une écriture persuasive. Les créateurs de contenus web qui ont su se démarquer ces dernières années possèdent tous des bases de copywriting. S’il existe des dizaines d’astuces pour améliorer son écriture, découvrez les 5 plus grandes techniques de copywriters pour écrire des textes qui vendent !

 

Qu’est-ce que le copywriting ?

Attirer l’attention, susciter l’intérêt, et éveiller des désirs afin de déclencher une action bien précise… Voici les 3 types de copywriting les plus populaires :

  • Le SEO copywriting pour le référencement : il s’agit d’inclure dans sa page des mots-clés pertinents, et développer le champ lexical le plus efficacement et naturellement possible.
  • Le copywriting d’incitation à l’achat : comme son nom l’indique, ce type de copywriting challenge le rédacteur-concepteur afin qu’il convainque le lecteur des qualités d’un produit ou d’un service, pour l’inciter à passer à l’achat ! 
  • Le copywriting technique : on parle ici de la rédaction de textes concernant une thématique spécifique, nécessitant de vraies connaissances techniques pour offrir au lecteur une plus-value.

À lire aussi >> Comment écrire une landing page ?

 

4 techniques pour séduire le lecteur

S’adresser directement au lecteur

C’est un principe psychologique universel : si vous souhaitez attirer l’attention de votre lecteur, adressez-vous directement à lui ! Vos écrits doivent toujours être orientés vers le « vous » ou le « tu », en évitant donc l’emploi du « je »

Le choix du vouvoiement ou du tutoiement intervient après, et dépendra de la thématique et de la personnalité de chacun. L’essentiel est d’orienter son contenu vers le lecteur, ses problématiques et les solutions qu’il attend, plutôt que sa propre histoire.

 

Jouer sur l’émotion

Sur le web, les contenus informatifs ne suffisent plus pour rédiger des pages qui convertissent et promouvoir une offre. S’il est assez rare de créer de la nouveauté aujourd’hui, c’est la façon dont vous allez aborder un sujet qui fera la différence pour vous démarquer et créer du lien avec le lecteur. 

Et pour cause, l’émotion fonctionne bien mieux que le 100 % informatif pour de la vente à l’écrit ! Notez également qu’il existe quelques principes de psychologie et de persuasion permettant d’obtenir des textes copywriters qui convertissent les visiteurs.

À lire aussi >> Comment construire le storytelling de son entreprise ?

 

Aller contre l’ordre établi

Pousser une personne à réaliser une action en le persuadant qu’il l’a décidée tout seul… C’est tout l’enjeu de la psychologie inversée ! On joue ici sur deux irrésistibles envies : la curiosité et la transgression.

Alors que l’on y prête rarement attention, ce levier psychologique a été maintes fois développé : « Ne cliquez pas ici ». Entre un mélange de curiosité et d’envie de transgresser les règles, vous cliquerez certainement dessus… Et il s’agit précisément du comportement attendu ! 

Inciter l’internaute à passer à l’achat

Beaucoup ne se sentent pas à l’aise à l’idée de « pousser à l’achat » au moment de rédiger un texte publicitaire. Pas d’inquiétude : le rôle d’un copywriter est justement de guider le prospect vers la décision d’achat, sans le brusquer. Il s’agit d’une technique de copywriting très simple qui implique de poser des questions à son lecteur :

  • Souhaiteriez-vous en savoir plus ?
  • Ne pensez-vous pas qu’il est temps de se lancer ?
  • N’est-ce pas un investissement valable ?

Si vous cherchez à faire un bon copywriting et écrire des textes qui vendent, Manae Business, agence marketing et communication, et son équipe d’experts se feront un plaisir de vous accompagner en vous délivrant tous leurs secrets de copywriting !