Communiqué de presse : le guide des bonnes pratiques

Avec l’explosion des startups et l’avènement du marketing 2.0, le communiqué de presse a pris un sacré coup de jeune. S’il n’a que peu évolué, il est redevenu un outil de communication d’entreprise très prisé, notamment par les jeunes pousses de l’économie numérique.

C’est devenu un élément central et essentiel dans une stratégie de communication, retour sur les avantages du communiqué de presse.

Les principaux avantages du communiqué de presse

  • gagner en visibilité
  • générer du trafic sur son site ou son blog
  • optimiser le référencement
  • témoigner du dynamisme de la société
  • communiquer avec un minimum de ressources`

Le communiqué de presse à l’ère du marketing digital

Le communiqué de presse (CP) est un exercice traditionnel auquel doit se confronter toute entreprise. Il s’agit d’un court document qui synthétise un moment important de la vie de la marque comme le lancement d’un nouveau produit.

Internet a changé la donne puisque les entreprises peuvent désormais diffuser directement leurs communiqués à travers leur site ou leur blog, les partager via des campagnes d’emailing et bénéficier ainsi d’une visibilité optimale. Pour les startups et les PME, il représente un canal privilégié et incontournable pour échanger avec les médias et les influenceurs.

Quel intérêt pour les journalistes ? C’est un moyen simple de faire de la curation et d’obtenir de la matière pour rédiger leurs articles. C’est donc dans un rapport gagnant/gagnant que s’inscrit cette démarche, à condition de respecter certaines règles.

À lire : comment organiser un événement parfait ?

4 points essentiels pour rédiger un communiqué de presse

  1. Se mettre à la place du journaliste/influenceur

Imaginez le journaliste qui reçoit des dizaines voire des centaines de communiqués par semaine. Il doit éprouver une certaine lassitude à lire ces pubs maladroitement déguisées, ces contenus mal rédigés ou à la mise en forme pour le moins discutable, ces articles qui ne le concernent même pas… Tout défaut devient éliminatoire mais si, au contraire, vous arrivez à l’intéresser, il y a de fortes chances qu’il fasse office de relais de votre message.

  1. Respecter les règles d’usage

L’exercice est très codifié et, même s’il faut chercher à se démarquer, il est obligatoire de faire figurer certains éléments : la mention « communiqué de presse », la date d’envoi, un court paragraphe de présentation de l’entreprise et le logo. De même, la structure doit rester classique : un titre explicite, un chapeau servant d’accroche, de courts paragraphes avec un sous-titre chacun.

  1. L’objet de votre email

Imaginez que vous receviez par email plus de 300 communiqués chaque jour. Comment faire pour sélectionner ceux qui pourront vous intéresser ?  Si vous voulez qu’un journaliste ouvre votre email et lise votre CP, soyez accrocheur et inventif avec l’objet de votre email.

  1. Capitaliser sur le contenu

Le message étant concis, il est essentiel qu’il soit pertinent. Il doit être suffisamment clair pour que l’on comprenne immédiatement la thématique, être rédigé selon les règles journalistiques, répondre aux 5 questions fondamentales (qui, quoi, où, quand et pourquoi) inciter à la lecture par la mise en forme…

Mieux vaut éviter d’utiliser un vocabulaire trop spécifique ni de renchérir pour ne pas assimiler le communiqué à une pub déguisée ou à une plaquette commerciale. Il va sans dire que la syntaxe et l’orthographe doivent être impeccables et l’approche suffisamment convaincante pour « séduire » le relais de communication.

L’équipe Manae Business