Quelle communication pour une acquisition / fusion ?

Dans le but de se développer ou de diversifier leur offre, des entreprises se lancent dans la fusion ou l’acquisition d’un concurrent. Cette démarche implique plusieurs changements qu’il faut adopter efficacement pour bien préparer toutes les entités concernées : salariés, clients, prestataires et fournisseurs.

En effet, il incombe à la nouvelle société de préserver la confiance déjà en place et de continuer à promouvoir une bonne image auprès des prospects et investisseurs.

Cette perspective est indissociable de l’élaboration d’un plan marketing efficace afin que l’entreprise nouvellement créée puisse faire ses preuves sur le marché. Quelle communication pour une acquisition / fusion ? Manae Business, agence de communication digitale, vous explique tout ce qu’il faut savoir.

L’importance de la communication

Le projet de fusion est un événement très important dans la vie d’une entreprise. Avant l’acquisition d’une société concurrente, il est essentiel de mettre en place un plan de communication adéquat avec vos clients et vos partenaires. En effet, un tel projet ne passe pas inaperçu et doit avoir le moins d’impact possible sur votre activité.

Il est également essentiel de tenir compte des valeurs ancrées dans la constitution de chaque société. Dans le cas où chacune d’elles préserve son identité, les clients ne seront pas à l’affût de la transition, ce qui en réduit considérablement les impacts négatifs.

En revanche, si une entreprise plus performante compte assimiler une autre, la loyauté des clients, employés et investisseurs des deux côtés doivent être préservés. Il peut aussi arriver que les deux sociétés forment une entité « hybride » plus imposante et gardent les deux clientèles. Cette stratégie constitue la meilleure approche pour mieux réussir la fusion. Dans les deux cas de figure, il est indispensable de bien préparer vos clients et investisseurs et de les avertir des changements à venir.

Pour bien appréhender la fusion, il faut dépasser le simple argumentaire pour laisser place à des actions symboliques, en toute transparence. Il convient aussi d’établir des points d’ancrage pertinents afin d’éviter le virage à 180 degrés. Vous devez donc communiquer efficacement votre projet avec toutes vos parties prenantes.

À lire : Quelle communication de crise pour son entreprise ?

Comment assurer la communication en interne ?

Les premiers concernés par un projet d’acquisition ou de fusion sont les salariés.Il faut donc réfléchir aux actions à mener en interne suivant le contexte afin que l’événement n’affecte pas la productivité ni la motivation des équipes.

Pour ce faire, il convient de veiller à bien expliciter et partager la vision sur le nouveau projet par le biais de rencontres avec le personnel. Lors de ces dialogues, il faut savoir rassurer les employés en dissipant leurs craintes et en répondant à leurs interrogations. La centralisation des communications permet de mieux véhiculer l’information et d’en garantir la cohérence.

En somme, la communication se doit d’être réactive et personnalisée aux différents publics concernés lors d’une acquisition ou fusion. Dans cette optique, le soutien d’une agence de communication peut s’avérer indispensable. C’est pourquoi Manae Business met son savoir-faire et son expertise au service des entreprises pour les accompagner dans le déploiement de leurs stratégies de communication.

Vous avez une question concernant un projet d’acquisition ? Une interrogation concernant votre communication sur la fusion d’entreprises ? Nos d’experts peuvent vous aider, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous !