Comment définir une ligne éditoriale ?

Manae Business, agence de communication, vous explique les éléments importants à connaître pour savoir comment définir une ligne éditoriale.

Établir une stratégie de communication fait partie des leviers indispensables aujourd’hui pour gagner en visibilité et attirer de nouveaux clients. Néanmoins, comme tout bon sujet d’importance qui se respecte, il est essentiel de bien s’organiser et surtout de bien se préparer avant de se lancer.

Désormais, communication rime avec stratégie de contenus. Mais pour que cette dernière soit véritablement efficace, il est primordial de définir les sujets sur lesquels vous allez communiquer. On parle alors de ligne éditoriale.

Ligne éditoriale : de quoi parlons-nous exactement ?

Expression provenant de l’univers médiatique, la ligne éditoriale consiste simplement à expliciter les règles de rédaction qu’un support va suivre. En d’autres termes, il s’agit d’établir le cadre nécessaire pour créer de nouveaux contenus, fournissant ainsi les bases et modalités à respecter pour les personnes qui vont prendre part à la rédaction.

Par exemple, si l’on en revient aux médias, le journal La Tribune a une ligne éditoriale économique, celle de Télérama est culturelle, etc. (vous l’aurez compris, les exemples sont très nombreux).

Une ligne éditoriale est donc indispensable pour garder une certaine cohérence entre les différents contenus réalisés et être rapidement identifié par le public ciblé.

À lire : 5 conseils pour transformer vos contenus en licorne

Quelles sont les étapes nécessaires pour définir une ligne éditoriale ?

1/ Fixer des objectifs précis

Première chose, et pas de moindres, avant de se lancer dans l’aventure éditoriale, il est indispensable de se poser une question simple, mais ô combien déterminante : « pourquoi écrire ? ».

Augmenter sa notoriété, attirer de nouveaux clients, partager son expertise, générer des leads, accroître ses ventes, animer des réseaux sociaux, optimiser votre stratégie social selling, alimenter votre approche inbound marketing, tout ça à la fois, etc.

Les réponses sont évidemment nombreuses et propres à votre entreprise et sa stratégie. Pour autant, il est primordial de bien avoir ces éléments en tête afin de réaliser ses contenus en fonctions.

2/ Identifier et définir son lectorat cible

Deuxième question essentielle : « pour qui vais-je écrire ? ». Pourquoi une telle interrogation ? Tout simplement  parce que l’on n’écrit pas pour soi mais pour être lu. Et qu’en fonction du type de lecteur, la rédaction va changer. On ne rédige pas pour ses collaborateurs comme on le fait pour des clients, des prospects ou une communauté sur les réseaux sociaux.

Chaque type de lectorat va être plus sensible à certaines thématiques, certains sujets, certains tons employés ou encore certains formats.

Ainsi, pour être plus serein dans la création de contenus éditoriaux et leur bonne réception, il convient donc d’identifier les personnes ciblées par vos futurs contenus. Il faut donc savoir ce que votre cible aime lire et en déterminer les sujets et formats que vous pourrez réaliser.

À lire : Comment écrire une landing page ?

ligne , éditoriale

3/ Être en veille

À l’image d’une stratégie marketing, une stratégie de contenus puise également son inspiration dans l’observation de ce qui se passe autour de soi, dans l’actualité mais aussi au chez la concurrence. Attention, il n’est pas question ici de vous inciter à aller plagier ce que les autres font.

Mais plutôt d’observer les bonnes pratiques, voir quels sujets sont traités, sous quels formats et l’impact qu’ils peuvent avoir (sont-ils commentés ? partagés sur les réseaux sociaux ? etc.).

L’idée est de repérer les choses à faire et à ne pas faire propres à son secteur d’activité afin de construire une ligne éditoriale véritablement adaptée.

4/ Choisir ses supports et ses formats

Autre élément important : le support de publication. Autrement dit, « sur quoi comptez-vous publier les textes que vous allez écrire ? » La rédaction va évidemment varier selon le support choisi. Il peut s’agir :

  • De plaquettes
  • De revues papier,
  • D’un blog,
  • D’un site web,
  • D’un e-mail ou d’une newsletter,
  • De publications pour les réseaux sociaux
  • Etc.

En fonction du public que vous ciblez, certains supports vont se démarquer. Même chose pour les formats de vos contenus qui vont être déterminés par les habitudes et préférences du lectorat que vous désirez atteindre. Quelques exemples :

  • articles,
  • interviews,
  • portraits,
  • compte-rendu,
  • infographies,
  • guides,
  • dossiers,
  • livres blancs,
  • étude de cas.

Les exemples sont, encore une fois, nombreux et vont vous aider à bien définir la meilleure stratégie éditoriale possible.

5/ Être organisé.e

Pour attirer et fidéliser un lectorat, il est, logiquement, nécessaire de proposer des contenus de manière régulière. Rien ne sert de publier tous les 6 mois pour gagner en notoriété, un calendrier précis et régulier sera bien plus efficace. Il sera donc de mise de mettre au point un planning de toutes vos publications à venir, en fonction des actualités et autres événements propres à votre entreprise et le secteur auquel elle appartient.

On va alors parler de planning éditorial qui, à l’image d’un planning marketing, va mettre en évidence toutes les informations relatives aux futures publications (format, sujet, date de publication, support, collaborateur concerné, etc.)

Pour alimenter un maximum ce planning, il est fortement conseillé de se créer une liste de sujets et d’idées d’articles. L’objectif ? Ne rien oublier sur les sujets à traiter et ne perdre aucune idée de dernière minute. L’intérêt d’une telle liste est d’avoir une trace tangible de tout ce qui pourrait être pertinent pour alimenter et améliorer votre stratégie éditoriale.

À lire : Qu’est ce qu’une agence de storytelling ?

L’expertise Manae au service de votre stratégie éditoriale

Attention à ne pas sous-estimer le travail éditorial, comme toute tâche importante, cela demande du temps, de l’énergie et beaucoup de réflexion. Sans parler des délais supplémentaires nécessaires si vous faire des interviews. C’est un travail à ne pas prendre à la légère puisqu’il ne pourra être efficace que s’il est correctement exécuté.

Malheureusement, c’est un travail qui demande un temps pas toujours disponible au sein d’une entreprise. Nécessitant également de vraies compétences. Écrire tout le monde sait le faire. Mais écrire pour être lu c’est un métier à part entière. Encore plus aujourd’hui avec la multiplication des supports physiques et digitaux.

C’est pourquoi notre agence de communication digitale propose son expertise et son savoir-faire pour mener à bien vos différents projets éditoriaux. Nous nous occupons de concevoir et mettre en place une stratégie de contenus adaptée à votre entreprise en fonction de vos objectifs, votre public cible et votre budget.

Vous avez un projet en communication ? Désirez en apprendre plus sur notre savoir-faire ? Ou souhaitez simplement échanger à propos d’un projet éditorial ? Alors, n’hésitez plus et contactez notre agence, nous nous ferons un plaisir d’apporter des réponses précises à toutes vos questions.