Quelles sont les qualités d’un bon chef de projet événementiel ?

Le chef de projet événementiel est un acteur phare, que ce soit dans une agence ou au sein de l’équipe interne. En effet, il gère la stratégie de communication, les moyens et les actions à mettre en œuvre tout au long de la réalisation de chaque événement. Quelles sont alors les qualités nécessaires pour occuper ce poste clé dans l’organisation d’un événement ?

Le chef de projet événementiel est un homme de terrain

Le chef de projet événementiel aura pour rôle d’organiser des événements de A à Z, incluant la conception, la réalisation et la budgétisation et les négociations diverses avec les fournisseurs. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’un bureaucrate qui ne fait que jongler avec des chiffres et des tableaux : le chef de projet événementiel est surtout un homme de terrain. Il va au contact de ses différents interlocuteurs, afin que l’événement projeté se déroule dans les meilleures conditions, aux moindres détails près.

À lire : Organiser un événement teambuilding

L’aisance relationnelle sera son atout prépondérant

Un bon chef de projet événementiel devra se montrer à l’aise, peu importe les circonstances et les personnes qu’il peut être amené à rencontrer au cours de sa carrière. En effet, il devra mener à bien toutes les discussions et les négociations qu’il aura avec toutes sortes d’acteurs. Il peut s’agir de fournisseurs de produits ou de services, de personnalités politiques, d’une clientèle huppée ou de monsieur tout le monde… Un chef de projet événementiel qui dispose d’un réseau bien étoffé s’en sort généralement mieux qu’un autre qui ne connaît pas grand-monde.

Toujours dans le cadre de cette aisance relationnelle, le chef de projet événementiel devra être sensible et à l’écoute des différents intervenants. Cela peut concerner bien des choses : les retours que lui envoient ses fournisseurs, les souhaits de ses clients ou encore les nouvelles tendances sur le marché. Un chef de projet qui ne prête pas attention à ces faits ne pourra pas résoudre les conflits ou les problèmes existants, encore moins satisfaire ses clients dans la réalisation de leurs événements.

La créativité et l’ouverture d’esprit, à ne pas négliger

Pour être un bon chef de projet événementiel, il faut savoir sortir des sentiers battus. Si c’est pour proposer des idées classiques, les clients n’auront plus qu’à comparer les tarifs et aller chez le prestataire le moins onéreux.

Il se trouve pourtant que les clients recherchent de nouvelles idées. Ils aiment être surpris et sont friands de projets novateurs, aussi ambitieux puissent-ils être.

Dans ce contexte-là, le chef de projet événementiel devra donc regarder au-delà de la vision stratégique. Il devra redoubler de créativité et chercher là où personne n’aurait même pas imaginé mettre les pieds.

À lire : Comment positionner son stand lors d’un événement professionnel ?

Passion et motivation, moteurs du métier

On n’exerce pas le métier de chef de projet événementiel simplement pour occuper ses journées. En effet, ce poste nécessite une véritable passion pour l’événementiel.

Il peut arriver qu’un chef de projet événementiel soit amené à travailler plus de douze heures par jour, tout simplement par souci du travail bien fait. Autant de concessions ne peuvent se faire que par motivation et par passion du métier.

Un bon chef de projet événementiel doit toujours raisonner comme si chaque projet sur lequel il travaille était son projet personnel et doit bien évidemment s’engager en conséquence.

La résistance au stress

Vous l’aurez compris, les journées d’un chef de projet événementiel sont loin d’être moroses. Le rythme de travail effréné devient alors un mode de vie : pas de place pour la procrastination, encore moins pour les à-peu-près. Pour toutes ces raisons, le chef de projet événementiel est soumis constamment à une pression importante. La résistance au stress devra alors faire partie de ses atouts principaux.

À lire : Les étapes de la mise en place d’une stratégie de communication cross canal

L’organisation

Last but not least, l’organisation est in-dis-pen-sable quand on exerce le métier de chef de projet événementiel. En effet, il y a tellement d’informations avec lesquelles le chef de projet doit jongler, si bien que la réalisation de chaque tâche nécessite une bonne organisation et une planification sans faille. Entre les rendez-vous clients, la gestion des fournisseurs et le suivi des actions marketing, il est facile de s’égarer à moins d’être bien organisé. C’est la raison pour laquelle bon nombre d’entreprises font appel à notre agence : ils bénéficient ainsi d’un accompagnement complet pour l’organisation de leurs événements.